L’évolution du rôle du DSI

17 janvier 2018
Pas de commentaire

L’avènement des technologies affecte la ligne de démarcation qui sépare l’informatique des métiers et des clients. Le DSI doit évoluer pour répondre aux nouveaux enjeux des IT au service de l’entreprise.

La prolifération des technologies de cloud, de réseaux, de mobilité, l’exploitation et la monétisation des données, l’automatisation des processus et l’Intelligence Artificielle, l’entreprise doit constamment évoluer pour s’adapter aux nouvelles réalités du marché. Et même s’il croit perdre une partie de son pouvoir, le DSI reste au cœur de ces transformations.

Pour sa vingtième étude sur le CEO (PDG), PwC a mis en évidence le rythme effréné des progrès technologiques et de l’évolution du comportement des consommateurs. Ce sont aujourd’hui deux des plus grandes préoccupations des dirigeants et du conseil d’administration de l’entreprise. Mais cette prise de conscience ne fait pas tout, loin de là. L’entreprise a besoin d’idées, et de compétences numériques, jusque dans son conseil.

8 domaines dans lesquels le rôle du DSI doit évoluer

1De la fonction d’assistance au patron du business

Avec la dépendance technologique qui augmente, la fonction DSI doit s’élever vers la prise en charge de la supervision générale de l’entreprise, et rapporter directement au PDG. Le rôle sera moins concentré sur les tâches opérationnelles et plus ciblé sur le guidage du conseil d’administration sur la façon de tirer parti des technologies dans une vision stratégique.

2Mettre l’accent sur la croissance et la création de valeur

La ligne basse occupée par l’informatique doit monter en première ligne, et s’orienter davantage vers la création de valeur commerciale, en aidant à rationaliser les opérations et en mettant à profit des partenariats d’approvisionnement stratégique autour du cloud computing. Le DSI devra mettre l’accent sur les activités orientées vers l’extérieur.

3Expansion du rôle du DSI

A mesure qu’elles grandissent en importance et en pertinence pour l’entreprise, d’autres fonctions liées aux technologies seront mises sous la responsabilité du DSI, y compris les directions numérique (CDO), technologique (CTO), sécurité (CSO) et données (CDO).

Pour lire la suite : cliquez-ici

hrc-consulting-admin

Donnez votre avis

Laisser un commentaire:

Votre adresse email ne sera pas publiée.

.